Dylanesque

Don'tLookBack

Dimanche 21 décembre 2008 à 1:50

M'inspirant de la fameuse rubrique du vieillissant Rock & Folk, voici mon Juke Box Mental personnalisé. Du name-dropping qui sert à rien, mais qui à le mérite d'être un exercice amusant et ludique. Avec une photo du grand Andrew Bird, histoire d'attendre la sortie de son nouvel album en janvier. 

Chanson pour la route
Le dernier Dylan, "Modern Times" fonctionne bien lors de promenades en campagne, un dimanche après-midi pluvieux. Pour l'autostop, le blues est également conseillé mais allez plutôt voir du côté de Robert Johnson. 

Chanson pour faire danser les filles
D'accord on en a trop fait avec les Vampire Weekend. Mais des hymnes sautillants et teintés de percussions africaines à la "Cape Cod Kwassa Kwassa" et "Oxfort Comma" sont très efficaces pour faire danser les indies girls. Pour les autres, le prochain album de Franz Ferdinand sera indispensable. Quand à moi, Michael Jackson, et je ne sens plus mes jambes.

http://dylanesque.cowblog.fr/images/others/andrewbird.jpg

Chanson pour déclencher une baston
Du rockabilly à la "Teddy Boy" ou bien du punk à la "Anarchy in the U.K." "Beat on the Brat" et ses paroles débiles font leur petit effet également. 

Chanson pour calmer une baston
"All You Need is Love" - le cliché parfait, mais vous voyez plus efficace, vous ?

Chanson décrivant un lieu
"Penny Lane" des Beatles, où l'ami Macca retranscrit avec mélancolie le Liverpool de son enfance, teinté d'une pointe de surréalisme grâce au Sgt Peppers. "A Mansion on the Hill" par Hank Williams, fera la joie des amoureux de la country (j'avoue que ça me réchauffe le coeur de temps en temps, le tout est de ne pas en abuser)

Chanson de rupture
"Blood on the Tracks" de Dylan (1974). En entier. De quoi pleurer toutes les larmes de son corps et commencer en même temps une thérapie. L'un des plus beaux albums du Zim, qui saura à la fois vous conforter dans votre tristesse et vous apporter la touche d'espoir nécessaire. Ce cher Bob avait également écrit une dizaine d'années plus tôt deux chansons de ruptures ultimes : "It's All Over Now Baby Blue" et "Don't Think Twice (It's Alright)". 

Chanson lascive
Marvin Gaye, "Sexual Healing", encore et toujours. Et encore. Et toujours. Allez, encore un coup. Encore... Ca fait du bien là où ça passe !

Chanson berçeuse
Y a tonton Ringo qui nous berce avec son "Goodbye" improbable, mais maman Priscilla Ahn est en haut qui fait un gâteau, et murmure son apaisant "Leave the Light On". 

Chanson cow-boy
La B.O. de "Patt Garett & Billy the Kid" (film dont je ne me lasserai jamais) par Dylan est parfaite pour les circonstances. Une bonne alternative folk à Ennio Morriconne. Plus récemment, Calexico nous rejoue le Far West avec une grande classe et je retiendrais la très courte mais intense "Trigger". 

http://dylanesque.cowblog.fr/images/dylan/dylan64.jpg

Chanson au coin du feu
"Borrowed Tune" par Neil Young réchauffe les doigts de pied tandis que "(Nothing Left But) Poison in the Rain" sur le dernier Herman Düne réchauffe le coeur. 

Chanson qui ferait presque croire en Dieu
"My Sweet Lord" de George Harrison me fait voir des anges qui traversent les nuages. J'allume un cierge à chaque fois que j'entends "God Only Knows" des garçons de la plage. Et "Oh, Bury Me Not" de Johnny Cash est une prière que je récite tout les soirs. 

Si d'autres thèmes me viennent à l'esprit (ou au votre), je répéterais avec joie ce petit jeu !

Par Adult Services le Mercredi 13 février 2013 à 12:39
Marvin Gaye, "Sexual Healing", encore et toujours. Et encore. Et toujours. Allez, encore un coup. Encore... Ca fait du bien là où ça passe !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://dylanesque.cowblog.fr/trackback/2750650

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast